amis amour argent bonheur santé société stress Travail

Il en faut vraiment très peu pour être heureux!

Tout le monde s’accorde à dire aujourd’hui que nous avons hâte de retrouver notre liberté de déplacement et de mouvement, qui nous a échappé depuis l’apparition du Covid ; mais pour bon nombre d’entre nous les périodes de confinement ont été plutôt salvatrices, dans le sens où elles nous ont amenés à plus de sobriété.

Ce qui nous paraissaient auparavant « indispensable », comme sortir au cinéma, au restaurant, les virées shopping, les voyages, a finalement été remplacé par des activités plus simples, souvent moins coûteuses et qui, clairement, nous apportaient beaucoup de bonheur et de satisfaction.

Certains se persuadaient d’être heureux avant la crise sanitaire parce qu’ils se devaient de l’être au vu de tout ce qu’ils possédaient : une belle maison, une grosse voiture, de beaux vêtements, du matériel high-tech, … sauf qu’à bien y regarder, ils n’étaient jamais rassasiés, il leur fallait toujours plus, plus grand, plus cher, plus neuf, plus tendance, à tel point qu’ils finissaient par se lasser, par s’ennuyer de cette vie basée exclusivement sur du matériel. Ils se sont rendus compte qu’ils vivaient sur pilote automatique : boulot, dodo, weekend, boulot, dodo, vacances… et la vie qui file… qui file… et que je travaille la semaine pour dépenser mon argent le weekend… et on a l’impression de ne rien avoir vécu… Logique! Car ce genre de vie ne laisse pas de place aux émotions, au ravissement, à l’émerveillement car on n’a pas le temps!! La routine l’emporte sur l’imprévu et la course contre la montre est venue à bout des pauses impromptues…

Gagner de l’argent, oui, mais pas si votre vie se résume exclusivement à le dépenser ou à l’épargner pour le dépenser plus tard, faute de temps pour faire autre chose!

Ap Dijksterhuis, un psychologue néerlandais, expert dans le domaine du bonheur, a déclaré : « Pour trouver le bonheur, mieux vaut ne pas acheter de nouveaux objets mais vivre des expériences ».

A vous de voir si vous êtes heureux et ce qui est vraiment important pour vous. Si « vous avez tout pour être heureux » et que malgré tout vous vous sentez malheureux, il vous faudra alors sortir du cadre de cette société qui veut que l’on soit forcément ambitieux et riche pour être reconnu et que vous lui tourniez le dos, pour vivre une vie plus sereine, une vie qui ne correspond qu’à vous.

Peut-être pourriez-vous travailler moins? Faire un métier qui vous laisse plus de temps libre? Ce n’est pas parce que vous gagnez plus d’argent que vous avez plus de valeur, au contraire! Vous ne pouvez plus faire de cadeaux coûteux à vos amis, ou les inviter au restaurant, soit… mais vous leur consacrerez plus de temps et serez moins stressé quand vous les verrez… Ainsi les « vrais amis » resteront ; et ce sera aussi l’occasion d’effectuer une certaine sélection…

Vous aurez peut-être moins d’argent mais vous aurez à votre disposition quelque chose d’inestimable : du temps!! Du temps pour souffler, pour profiter des choses simples de la vie : faire une ballade à vélo en pleine nature, vous promener au bord de la mer, prendre un bain de soleil dans le jardin, faire quelque chose que vous avez toujours voulu faire mais que vous repoussiez sans cesse… Vous n’aurez plus l’impression de passer à côté de votre vie et pourrez faire davantage de choses par vous-même, pour vous-même et pour ceux qui vous aiment et que vous aimez.

Ce virus nous prouve à quel point nous sommes vulnérables et comment la vie peut nous échapper si nous évoluons dans le monde sans tenir compte de ce qui donne véritablement un sens à notre existence. Pour le trouver, commencez par répondre à ces quelques questions : Quelles sont les choses ou les personnes qui m’apportent de l’énergie? Qu’est-ce qui me rend joyeux, qui me fait sourire, me procure sérénité, plénitude et sagesse?

Une vie belle et confortable n’a pas besoin de coûter cher, si elle se construit autour d’émotions et de sentiments positifs, de souvenirs agréables, qui nous amèneront à porter un regard satisfait et heureux sur une vie que nous nous sommes délibérément choisie.

Autres articles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *