Dans un précédent article (pour le consulter cliquez ici), j’expliquais comment il était capital de savoir dire « non » pour s’affirmer et ne plus se soumettre à la volonté ou au désir d’autrui, comme tous ceux qui disent « oui » à tout, par peur, soumission ou lâcheté.

Mais parfois certains rechignent à dire « oui » et pourtant il ne faut pas se freiner, surtout quand il s’agit de dire « oui » à la vie, un « oui » que l’on n’ose pas prononcer par peur du risque, de la nouveauté ou par manque de confiance en soi.
Quand on entend par exemple :
– « Et si on partait un weekend à l’aventure?? »
– « Et si tu t’occupais du gâteau pour notre mariage?? »
– « Et si on vivait ensemble?? »
Il est souvent trop tard quand on regrette de ne pas avoir dit « ouiiiii!!! » :
-« Si j’avais su, j’aurais accepté son invitation, il a fait super beau et je suis restée toute seule à m’ennuyer à la maison…
– « J’aurais dû accepter, ça m’aurait permis de me dépasser… »
– « J’aurais dû lui dire oui, je craque complètement pour lui, il est tellement génial ; mais j’ai peur de ne pas être à la hauteur… »

Alors, pour ne pas avoir de remords, pour tenter de nouvelles aventures, mettre du peps dans votre vie et ne pas passer à côté de grands moments de bonheur, osez dire « oui » plus souvent, surtout quand il s’agit de casser la routine. Vous réveillerez votre curiosité, découvrirez peut-être de nouvelles sensations, rencontrerez sûrement des gens intéressants, peut-être apprendrez-vous même à vous surpasser ou à mieux vous connaître!

Ce genre de « oui », c’est un « oui » qui aime la vie, qui montre de l’enthousiasme et marque une position d’ouverture positive à tous les possibles.
Ça donne envie, non?!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *