C’est l’histoire autobiographique d’Elizabeth, jeune américaine qui, malgré un beau mariage et une vie professionnelle remarquable, peine à trouver du sens à sa vie et à être véritablement heureuse. Comme à beaucoup de personnes aujourd’hui, à qui tout semble pourtant réussir, il lui manque quelque chose pour pouvoir se sentir pleinement sereine et épanouie.

Elle décide alors de tout quitter, de partir en Italie, puis en Inde et enfin à Bali pour essayer de trouver des réponses à la question qu’elle se pose, à savoir « Comment trouver le bonheur? ».

A travers son périple, elle va faire de multiples rencontres, de nombreuses découvertes aussi, qui l’aideront à progresser dans sa quête du bonheur.

De cette histoire, magnifiquement interprétée au cinéma par Julia Roberts, on finira par retenir que trois grandes forces peuvent contribuer à nous rendre pleinement heureux :
la connaissance de soi, autrement dit, prendre le temps de se demander avant toute chose ce qui importe pour nous, ce qui fait notre bonheur, ce qui fait que notre vie mérite d’être vécue ;
– ce que les italiens appellent le « dolce farniente » et qui va de paire avec le principe précédent en nous permettant de ralentir, d’observer en pleine conscience le monde qui nous entoure pour en saisir le moindre détail et le savourer pleinement ;
– et enfin l’amour, qui marque l’apothéose de l’histoire et revêt ainsi un caractère essentiel et primordial dans la vie de chacun.

Que vous lisiez le livre ou que vous regardiez le film , « Mange, prie, aime » vous amènera forcément mener une réflexion sur vous-même et vous aidera donc à comprendre ce qui vous correspond vraiment.

Pour voir la bande annonce du film cliquez ici !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *